Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
"Pas trop Dré dzin le pintu"

Col du Chat à vélo : l'été indien.

30 Septembre 2014 , Rédigé par patchapp Publié dans #vélo route

J'ai gravi mon 9iem col du Chat de l'année, en solo, par un doux dimanche d'automne. C'était bon, bien bon même. Cela me donne l'occasion de m'exprimer sur ces belles journées d'Automne.

L'été a été pourri, l'automne ne pourra pas le racheter. Par contre, chaque belle journée, est une occasion unique de le prolonger. Notre taf de soleil est déficitaire, chacun essaye à sa manière, de combler ce manque. Actuellement nous sommes gâtés, ce dimanche avait même pour moi, une saveur particulière ou tout n'était que douceur.

Apres un levé (en douceur donc) vers 10H00 (suite au mariage de la veille) j'avais envie de chevaucher mon vélo de route (une dernière fois ?). Il faudra bien que je passe progressivement à la marche en montagne en passant par le vtt.

Je ne résiste pas à faire un aller-retour au col du Chat. La météo est idéale, sur ce versant Est le soleil me réchauffera le dos. La bas tout n'est que douceur : la pente débonnaire comme les vues sur le lac. Comme c'est bon de transpirer les agapes de la veille ! Les nombreux lacets me permettent de réguler mon effort. Et oui ! Mon coup de pédale est encore assez bon. J'ai nettement relâché cette activité mais j'ai encore les acquis des véloseches du début de mois.

Les couleurs d'automne n'ont pas encore opérées leur mutation malgré quelques feuilles qui jonchent le sol. Au loin, sur le lac, les bateaux sont de sortis. Cela me donne des idées pour l'après-midi.

Au sommet du col je retrouve le peloton des "Skoda". J'étais inscrit à cette rando mais mon levé tardif ne m'a pas permis de les rejoindre à temps. Qu'a cela ne tienne je vais finir le parcours avec eux. Comme cela je pourrai me faire pardonner directement à l'organisateur tout en sirotant une bonne pression. Skoda avait mis les petits plats dans les grands. Un repas gargantuesque nous attendait. Mais moi je ne l'ai pas mérité n'ayant pas fait la boucle complète longue de 80 Km. De plus en termes de calories j'avais déjà eu ma dose la veille. Donc retour à la casbah pour manger une petite salade.

Pour prolonger la douceur de ce dimanche il ne me restait plus qu'à plonger dans les eaux du lac du Bourget (encore à 20°). Pour cela, la plage plein Sud du Lido possède toute les atouts pour une baignade tardive. Le tout étant de trouver le bon créneau horaire (15H00/ 17H00 en l'occurrence)

Et oui j’habite là toute l’année !

Col du Chat et Lido : pour apprécier l'été indien.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article