Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
"Pas trop Dré dzin le pintu"

3 SMAC : quand ce n'est pas le jour ...

28 Août 2011 , Rédigé par patchapp Publié dans #biathlon

         Franck : "merde j'ai crevé !" ..."pas grave j'ai une chambre de rechange lui-dis-je". Pendant ce temps Alex file dans la descente sourd à mon appel. Manque de bol ma chambre à air (pourtant neuve) est déjà percée. Il ne me reste plus qu'a redescendre 2 km puis remonter avec Alex et sa chambre de rechange. Ce coup du sort met définitivement un frein à notre (ambitieux) projet de faire les 3 sommets majeurs de Chambéry dans une seule journée sans aucune aide motorisée.
          Pourtant dés 6h30 dans les rues de Chambéry tout commence bien. Le  froid (12°) et la bise bien tenace, n’ont pas entamé notre détermination. D’ailleurs la météo laisse prévoir le meilleur ...
        La partie vélo passant par St Andrée lance parfaitement les hostilités. Au loin Belledone nous apparait enneigé mais le sommet du Granier dégagé. A l'abri forestier (840m) nous gravissons un talus important pour planquer les vélos. Le mauvais temps nous rattrape dans le début de la partie pédestre, avant de franchir le Pas de la Porte. Malgré une petite accalmie c'est sous une neige fondue transperçante que nous atteignons la Croix sommitale. Pas question de rester ici plus longtemps.
           Plus loin la descente en sens inverse est acrobatique : sous la pluie qui redouble la sente se transforme en ruisseau. Mais le pire est à venir. En effet au moment de reprendre les vélos pour amorcer la descente nous sommes frigorifiés. Heureusement la pluie a cessé et l’abri forestier nous permet de nous changer au sec. Nos doigt sont engourdis par le froid et l'humidité, dans cette affaire nous perdons une bonne 1/ 2 heures sur notre timing déjà serré.                               Dans la plaine, c'est avec plaisir que nous pouvons enfin pédaler afin de nous réchauffer. Avec Alex nous fonçons tête baissée, malheureusement derrière Franck ne suit pas. Après quelques hésitations nous repartons en sens inverse sur plusieurs kilomètres. Franck avait crevé et avec ses mains gelées il avait du mal à réparer. Nous voila de nouveau retardé ...Malgré tout nous repartons de plus belle, direction le Nivolet. Le soleil éclaire la face sud, cela nous donne de l'entrain.
          La montée cycliste sur Lovetaz est appréciable, elle nous réchauffe et n'est pas trop raide. A Lovettaz, nous trouvons un proprio charitable qui peut garder nos vélos. Le début de la marche est laborieux, sauf pour Franck qui caracole en tête. La pluie fait sont retour ... argghh c'est démoralisant. Mais arrivés au village du Nivolet cela se calme de nouveau. Le moral repart à la hausse malgré la présence des patous. Les échelles en mode varappe nous attendent. Ce passage nous oblige à ralentir ce qui est appréciable. Du sommet nous pouvons observer la Dent du Chat, notre dernier objectif. On dirait qu'elle nous nargue ...
         La descente ne semble interminable, la fatigue se fait ressentir. A Lovettaz au moment de retrouver les vélos nous faisons le plein d'eau à la fontaine. Le moral est de nouveau au beau fixe. Nous avons un peu moins d’ 1 heure de retard mais le coup reste jouable à condition de faire assez vite. Toute fois il ne faut pas négliger un ultime bon ravitaillement en solide. Mais dans la descente la fameuse crevaison nous démoralise complètement en nous faisant perdre du temps et des forces précieuses.
        Nous arrivons vers 17H00 à notre camp de base pour manger. Pour Frank c’est trop tard, il a des obligations en fin de journée. Pour Alex et moi cela serait encore jouable. La Dent du Chat au loin nous apparait bien froide, de plus nous finirions à la nuit les +1200m manquant. Las …nous préférons rester tous les 3 sur une bonne binouze. Malgré notre déception nous avons le sentiment  d'avoir passé une journée riche en émotions. Dans cette affaire il nous aura manqué 25% du taf (3200m de dénivelé réalisé sur les 4400m prévus). 

 2smac 004

6h30 départ

2smac 008

Tout avait pourtant bien démarré. Putain de Granier : souvent dans la grisaille celui là

2smac 015

neige fondu au granier

2smac 019 

abri providentiel avant de remonter sur nos vélos

 

Pour le reste pas de photo : dans l'histoire j'ai flingué le GPS et l'Appareil num

 

Lire la suite

VTT à Forcalquier

22 Août 2011 , Rédigé par patchapp Publié dans #vtt

       Depuis Forcalquier ou ses environs 11 itinéraires sont tracés. Nous les avons presque tous parcourus : ils sont  très bien balisés. Les singles sauvages sont nombreuses à notre plus grand plaisir. Petit bémol le sol est dure est souvent caillouteux.

        Mes 2 compagnons de routes sont déterminer à rider de 3 à 5h00 avant la (longue) pause binouze. La chaleur est supportable mais il faut penser à économiser son eau. C'est bon de bouffer de la poussière, il y a longtemps que cela ne m'était pas arrivé !

Le Lubéron : un bon spot pour le vtt.

 

forcalquier-003.jpg

départ depuis le mobil home

 

forcalquiervtt--6-.jpg

de bonnes descentes techniques longues de 1 à 3 km. Thierry avec son SPE "haute couture" peut avoir le sourire, mais nous l'attendons sur d'autres terrains ...

 

Lire la suite

Lubéron : Montagne de Lure

21 Août 2011 , Rédigé par patchapp Publié dans #biathlon

Depuis notre camping de Forcalquier, j'admire la montagne de Lure qui nous domine depuis ses 1826m de hauteur. Après quelques bonnes séances de vtt avec Fred et Thierry je m'interroge sur la façon de la gravir. Finalement je choisi un mode mixte : sur la route avec mon vtt (en version rigide) jusqu'à la station de ski puis à pieds sur les 300 derniers mètres de dénivelé. Au total cela représente 34 km sur 1400m de dénivelé positif. Pour la descente des crêtes à pied, cerise sur le gâteau, je finis avec la famille avant un bon picnic  aussi reconstituant que panoramique.

 

forcalquier-008.jpg

En vélo : 17km de plat puis 14km de cotes à 6% . J'ai monté des pneus assez lisses (Python) et bloqué la fourche du coup le rendement sur ce cadre en titane est plutôt bon.

 

forcalquier-011.jpg

le final est callouteux mais peu pentu

 

 biat-Lure.jpg

 sur fond de Méditérranée, la Lure et le Ventoux forment les premiers sommets dignes de ce nom.

Lire la suite

1 Semaine en famille à Carry le Rouet

20 Août 2011 , Rédigé par patchapp Publié dans #famille

En 2010 nous avions apprécié le charme de la calanque ainsi que les activités sportives (soft) qui  se développent autour. Cette année c'est avec un grand plaisir que nous y retournons pour 1 semaine. Les apéros, barbecues, soirées en tout genre étaient aussi au programme mais sans appareil photos ...  

 

DSCF9935

La calanque des eaux salées depuis notre camp de base. 

DSCF0019

sous un autre angle : la plage en galet et l'accès difficile en fait son charme et surtout sa tranquilité 

DSCF9940 

Ici le calme et au loin Marseille ... 

DSCF0012

kayak des mers : l'activité la plus prisée du camp, même Chloé apprécie

DSCF9927

seul ou à 2

DSCF0003

Escalade sur site à la 1/2 journée avec Eric le pyrénéen 

 DSCF9981

Entre ombre et soleil

 DSCF0015

 Footing (léger) sur les hauteurs : solitude garantie

 DSCF9968

 partie de manivelle avec Olivier le marathonien

Lire la suite

Projet "3SMAC"

4 Août 2011 , Rédigé par patchapp Publié dans #biathlon

Le 3SMAC : c'est quoi encore ce truc ?

3 Sommets Majeurs Autour de Chambéry à faire dans une même journée sans aide motorisée (approche en vélo).

Dans l'ordre :

1 : Granier (+2000m) à priori depuis la cabane au dessus de la Palud ou Tencovaz.

2 : Nivolet (+1400m) depuis Lovetaz plutôt que Pragondran

3 : Dent du chat  (+1200m) depuis 1 virage du Relais du chat (idem 2009).

 

Au total +4700m avec un ratio vélo/marche de 50% environ dont 100km en vélo.

L'idée c'est de poser un camp de base à Chambery (piste cyclable du cimetière) avec une voiture (ravitaillement et change).

 

Pour le moment pas trop de date : Éventuellement  le samedi 27 août, départ cimetière à 7h00 (à confirmer suivant la mété et aussi ma forme du moment (retour de vacance)).

Surtout pas de chrono mais le timing pourrait ressembler à cela : 12h00 départ pour lovetaz et 16h00 départ pour la Dent du Chat. Pour la collation finale pas d'horaire ...

 

Les collègues qui veulent nous rejoindre (Frank & moi) pour 1/2 ou 3 ascensions sont la bienvenue (laisser un com sur cet article).

 

Je suis en vacances (15 jours en famille) avec retour le 20 août. A mon retour j'espère avoir la forme et surtout avoir des volontaires, car bien sur plus on est de fous et plus on rit  ...

 

 

 

 

Lire la suite

Le Nivolet en vélo/marche

4 Août 2011 , Rédigé par patchapp Publié dans #biathlon

      Avec Franck nous voulons gravir prochainement les 3 sommets majeurs du bassin Chambérien avec approche en vélo sur une journée (Granier+Nivolet+Dt du Chat). Cela demande un peu d'entrainement spécifique. C'est pourquoi nous avons testé ce jour le Nivolet depuis La Motte.

      La partie vélo longue de 35 km passe par le col de St Saturnin puis Pragondran. La pente est souvent raide et il est difficile de s'économiser. Pour la partie marche, c'est très directe (+700m en 50'). Nous montons par la cheminée Nord, puis descendons par les échelles.

Une vélo marche réussie c'est une marche avec quelques passages techniques ou il faut poser les mains en tenue de vélo  !

 

Biathlon-Nivolet-008.jpg

cyclistes égarés au Nivolet

 

Biathlon-Nivolet-010.jpg

descente par les echelles, rencontre insolite avec un mouton.

 

Biathlon-Nivolet-017.jpg

Pour les vélo en carbone il faut une bonne planque.

 

 

Lire la suite

Le Vercors en vélo : retour en image sur la 2iem journée

3 Août 2011 , Rédigé par patchapp Publié dans #vélo route

Vercors route 025

un bon café depuis mon bivouaque pour bien démarrer la journée.

 

Vercors route 029

black & white (dans le col de la Machine).

 

 Vercors route 031

 Lente : le panorama s'ouvre enfin

 

Vercors route 034

Le vélo ce n'est pas seulement de la souffrance, la beauté des paysages traversés compte énormément

 

Vercors route 036

le col de la Bataille ...no coment

 

Vercors route 043

le plus beau pour la fin (col de Tourniol)

 

  

Lire la suite

Vélo Vercors 2iem jour : les montagnes Russes.

2 Août 2011 , Rédigé par patchapp Publié dans #vélo route

       Pour ce 2em jour je modifie un peu ma stratégie. En effet la météo s’annonce plus chaude aussi je décide de réaliser une grosse 1er ascension de 22km et de rester ensuite en altitude.

      Le col de la Machine m’a offert  900 m de dénivelé positif en hors d’œuvre. Cette route assez bonne et peu pentue, m’a pourtant semblé interminable avec une vue sur le paysage quasi inexistante (route forestière). Après la Machine, j’ai sorti la carte pour chercher la direction de Lente. Mais en fait, dans le massif, la signalisation est bonne, heureusement car les croisements et les petites routes forestières sont nombreux. En restant à altitude raisonnable je bénéficie d’une fraicheur appréciable. A Lente la partie de montagne Russe sans fin continue. Un vent de face peu agréable fait chuter ma vitesse qui n’avait déjà pas besoin de cela. Je me console en profitant du paysage qui devient subitement intéressant. Au col de la Bataille la vue est même grandiose, j’en profite pour dégainer l’appareil photo.

     Contrairement à chez nous en Savoie, le coin est peu touristique. C’est plutôt agréable pour circuler, sauf que j’aimerai bien faire une bonne halte réparatrice. Je grimpe depuis 3h00 et j’en ai ras le bol des barres de céréale. Je vais trouver mon salut à l’auberge de l’Echarrason dans la descente de la Bataille. Le propriétaire ne voulait pas me servir à manger prétextant qu’il affichait complet. En insistant  avec ma mine déconfite il finit quand même par me servir un bon bout de pain et fromage. Ragaillardi par cette pause je pu repartir de plus belle en direction du col de Tourniol sous un soleil de plomb. Le Tourniol, dernier col de mon périple, fut de loin le plus beau. Du sommet j’ai pu savourer le panorama des 2 versants, sachant que pour rentrer il ne me restait plus qu’une trentaine de kilomètre de descente.

 

Y a pas !, le Vercors est vraiment le paradis du cyclistes sur route. En 2 jours j’ai pu me faire une bonne idée. Je reviendrai, il me reste beaucoup de nouveaux cols à découvrir. Ce que j’ai apprécié le plus c’est le peu de circulation (contrairement à chez nous) malgré le fait que nous sommes en Aout. Les cols sont aussi longs que chez nous (20km) avec moins de pente (5 à 6% de moyenne). Pour finir les parties boisées et l’altitude garantissent une certaine fraicheur permettant de les gravir en plein été.

 

 

 

col panneaux

 

 

 

Lire la suite

Vercors : 2 jours de vélo de route en solo (J1).

2 Août 2011 , Rédigé par patchapp Publié dans #vélo route

       J’ai parcouru en vélo de route les principaux massifs français (Pyrénées, Queyras, Jura, Mercantour, etc…) bizarrement il me manquait le Vercors. Pourtant dieux sait que ce massif est vaste et attrayant pour un cycliste. Après une étude des cartes IGN je pose mon camp de base à Pont en Royans, je ne vais pas le regretter. L’objectif n’est pas de faire des boucles monumentales mais plutôt de gravir les plus longs cols du massif à l’écart des routes principales.

      Pour commencer je m’élance en direction du col de Romeyer, le début dans les gorges de la Bourne est idéal pour s’échauffer. Arrivé à ce col, j’emprunte une petite route forestière dans la foret des Coulmes qui m’amène au col du Nt Noire (1430 m). La bonne surprise c’est que la circulation est faible (dans tout le massif d’ailleurs), par contre la vue inexistante depuis le sommet me déçoit. Au col de Romeyer je fais une pause sandwiche/bière bien appréciable pour reprendre des forces. Le programme de l’après midi se situe du coté de Villard de Lans, au col d’Herbouilly précisément (1370m). La température est idéale et les jambes sont assez bonnes.

     Pour cette 1ere journée j’aurai gravi + 2000m de dénivelé pour 91 km. J’occupe le reste de la soirée à me laver dans un ruisseau, chercher du pain (pour accompagner le sauce et le claquos) et enfin trouver un endroit sympa pour poser la voiture est ainsi bivouaquer. Le col de Toutes Aures au dessus de Pt en Royan est tout indiqué. Depuis cet endroit j’assiste à un magnifique couché de soleil. Au loin les Ht sommets du Vercors, avec leurs falaises impressionnantes, prennent une couleur orange KTM !

 

Vercors route 001

Les gorges de la Bourne

 

Vercors route 003

Rencurel sous le col de Romeyer : la luminosité est excellente j'en prends plein les yeux !

 

Vercors route 015 

bivouaque 4* au col de toutes Aures.

 

Vercors route 016

couchant sur les sommets du Vercors, les falaises dans ce massif sont légions, cela ne manque pas de charme.

 

Vercors route 017

21h30 : un dernier coup d'oeil du coté de la vallée du Rhone, demain c'est vélo ... 

 

  

Lire la suite