Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
"Pas trop Dré dzin le pintu"

Moi la canicule ça m'inspire !

26 Août 2016 , Rédigé par patchapp Publié dans #vélo route

Profil col de Porte

Profil col de Porte

17H00 St Joseph de Rivière, je m'élance sur mon vélo, la température est encore élevée mais je ne suis pas inquiet. 8 km de plat jusqu'à St laurent du Pont et je tournerai dans les gorges du Guier direction les hauts cols de Chartreuse. Pour chercher la fraîcheur du soir.

La grimpée très progressive, roulante, jamais extrême se déroule bien. Je suis au carrefour de St Pierre de Chartreuse et j'hésite sur la direction à prendre. Finalement j'opte pour le col de Portes 8km plus haut sur ma droite, plutôt que le Cucheron ou Le Coq encore exposés au soleil malgré l'heure tardive.

Bonne pioche le parcours est totalement à l'ombre alimenté notamment par la fraîcheur dégagée par les sapins sur le haut. Les jambes sont plutôt bonnes heureusement car sur le final la pente se relève. Arrivé sur le sommet je suis pris d'un doute en passant devant la terrasse du col encore ensoleillée et sacrement avenante. Est-ce que j'ai un peu d'argent dans ma sacoche pour pouvoir m'offrir une binouze qui pourrait me récompenser de ses (beaux) efforts ?

Ouf j'arrive à extirper 3E50 de mon vélo. Un peu inquiet quand même je demande le prix d'une pression à la serveuse. Plus léger de 3 Euros, je déguste une Amstel bien fraîche (bon k y'a mieux) sous les derniers rayons de soleil. "La bière c'est vraiment un truc qui a été inventé pour les cyclistes !" me dis-je en substance.

En réalité j'ai du temps devant moi et j'en profite pour me faire une petites sieste réparatrice de 15 min. Bon c'est pas l'tout faut quand même redescendre, oui mais là c'est bien plus facile. Le frais est revenu, je dois même enfiler le coupe vent : que c'est bon de se laisser filer dans cette fraicheur après une journée à taffer ! Il est maintenant 19H30 et je récupère ma voiture.

Il ne me reste plus qu'a trouver un ruisseau pour faire une petite toilette. En fait, j'ai prévu de passer la nuit dans la voiture. Cela me permet de passer une bonne nuit sans avoir à faire beaucoup de kilomètres de voiture pour le lendemain. Je connais un emplacement idéal que j'ai déjà testé l'an dernier non loin du col de la Placette. Voila ! je me suis offert une bonne petite parenthèse entre 2 journées de taf. J'espère que la canicule va durer encore un bon mois de façon à ce que je reproduire la même petite aventure dans cette Chartreuse magique. Cucheron et Coq n'ont qu'a bien se tenir !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article