Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
"Pas trop Dré dzin le pintu"

J'marche ou j'roule ?

10 Septembre 2015 , Rédigé par patchapp Publié dans #biathlon

Bon ... qu'est ce que je fous ... j' roule ou j'marche ?"

Souvent à l'automne (saison de transition si l'en est) cette question me revient. En semaine après une journée de taf je dois bien calculer mon coup au point de vue timing. A l'approche de l'hiver la meilleur préparation serait la marche mais en même temps je ne peux pas laisser tomber le vélo. Le stage route de Gap qui vient de s'achever me laisse comme un goût d'inachevé.

A ce jeux là la vélomarche est la meilleure alternative. Sur le chemin du retour je traverse la Chartreuse, terrain de jeux idéal que je connais parfaitement. Néanmoins il me reste encore des choses à découvrir. Mon choix se porte sur le Mt Grelle versant ouest que je n'ai jamais pratiqué. Il combine admirablement mes contraintes de transport professionnel et ma soif de découverte.

En partant de St Laurent du Pont, je roule sur de petites routes pendant 18 KM dans une pente très progressive. Elle se termine sur une petite route défoncée longue de 2KM avec un pourcentage dépassant largement le 10% (non loin d'Attigna Oncin).

La marche se présente bien : chemin bien tracé avec panneau indicateur; en plus la pente est raide juste ce qu'il faut. Sur la fin le chemin devient plus large et beaucoup plus plat ( trop plat à mon goût). Heureusement, sur la fin je m'extirpe du bois bien trop dense ce qui me permet d'apprécier largement le paysage. Waouhh !! le lac d'Aiguebelette au couchant me fait ses beaux yeux !

Malheureusement il est déjà bien tard pour en profiter plus, le chemin du retour est encore bien long, je risque d'être repris pas la nuit. Dans ma précipitation (en peite foulées) sur la croupe je me trompe de chemin, il faut dire que les variantes ne manquent pas. Apres quelques hésitations je me retrouve sur la bonne trace. Plus bas c'est avec plaisir que je retrouve mon vélo (cadenassé dans le fossé à l'abri des regards). Le final n'est plus qu'une simple formalité. Il me permet de faire tourner les jambes afin de récupérer de ma marche forcée. 20H30 j'arrive à ma voiture avant la nuit, crevé de ma bambée (et de ma journée de taf) mais satisfait d'avoir arpenté la montagne bien à ma façon.

la partie vélo depuis le sommet

la partie vélo depuis le sommet

bon ... faudra trés prochainement que je test la baignade la dessous !

bon ... faudra trés prochainement que je test la baignade la dessous !

court moment de répis au sommet.

court moment de répis au sommet.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article